En direct

Sahara occidental: le plan marocain est un obstacle à une solution

  •    "Le plan marocain (d’autonomie), présenté par Rabat comme la seule solution à prendre ou à laisser, constitue aujourd’hui l’obstacle devant la solution juste et durable du conflit du Sahara occidental", affirme le communiqué parvenu à l’AFP à Alger.
  •  
  •    Cette solution "ne peut se concevoir en dehors de la pleine satisfaction des droits légitimes et inaliénables du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance", ajoute le texte signé de Mohamed Salem Ould Salek, ministre des Affaires étrangères de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), proclamée par le Polisario en 1976 mais non reconnue par l’ONU.
  •  
  •    Le Maroc est prêt à créer des "conditions propices pour assurer un succès du 5e round" de négociations avec le Front Polisario sur le Sahara occidental, a déclaré samedi à Rabat le ministre marocain des Affaires étrangères Taieb Fassi Fihri.
  •  
  •    L’offre du Maroc est "une simple initiative, pas un accord détaillé à prendre ou à laisser, souligne le ministre marocain. C’est le cadre d’une solution (…), qui peut faire l’objet de négociations dans ses modalités".
  •  
  •    Le chef de la diplomatie marocaine a en revanche rejeté l’idée de l’organisation d’un référendum d’autodétermination, comme le réclame le Polisario. 
  •  
  •    Ces déclarations ne vont pas contribuer à "créer l’atmosphère propice afin d’assurer le succès du 5e round entre le Front Polisario et le Maroc", ajoute M. Salem Ould Salek dans son communiqué.
  •  
  •    Les deux parties ont entamé quatre séries de négociations, qui sont dans l’impasse, sous l’égide de l’ONU à Manhasset, près de New York, et une nouvelle série est prévue à une date non précisée.
  •  
  •    "Il est clair que le Maroc persiste (…) dans son attitude d’intransigeance traditionnelle en s’accrochant à l’impossible légitimation de son fait colonial au Sahara occidental", dans une démarche qui "entrave la construction du Maghreb arabe, la cohésion, la paix et la stabilité régionale", estime le Polisario dans son communiqué.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close