En direct

Sahara occidental: Obama ouvrira des perspectives

  •    "L’espoir que suscite l’accession du président Obama à la tête de la  première puissance mondiale auprès des mouvements indépendantistes émane de ses engagements électoraux de favoriser le dialogue pour résoudre les conflits qui s’observent de par le monde", ajoute l’agence.
  •  
  •    "Cette profession de foi a été récemment réitérée par son principal conseiller, David Axelrod, pour qui (…) Barack Obama allait engager – rapidement – des efforts diplomatiques   -intenses- dans le monde", écrit-elle encore. 
  •  
  •    L’APS rappelle que Mohamed Abdelaziz, le chef du Front Polisario, affichait son "optimisme" pour un règlement du conflit, après l’élection de M. Obama.
  •  
  •    "Nous avons l’impression que, durant la présidence de Barack Obama, l’indépendance du Sahara occidental sera reconnue enfin et que ce pays fera son entrée au sein des Nations unies", déclarait-il alors, cité par l’APS.
  •  
  •    Celle-ci rappelle que pour M. Abdelaziz, la nouvelle administration américaine "se distinguera par son respect du droit international et, dans ce cas précis, du droit à l’autodétermination reconnu par l’ONU". 
  •  
  •    "L’autre motif d’espoir pour le peuple sahraoui réside dans la nomination  début janvier du diplomate américain Christopher Ross, en tant qu’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies au Sahara occidental", écrit encore l’agence. 
  •  
  •    "Cette nomination, également saluée par l’Espagne, représente un -pas en avant vers une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable  dans le respect du principe d’autodétermination-, mais aussi par la France, qui y voyait une opportunité pour les deux parties d’ « entrer dans une phase plus substantielle des négociations »", affirme l’APS.
  •  
  •    Le Sahara occidental, ancienne colonie espagnole, a été annexé en 1975 par le Maroc qui propose un plan de large autonomie sous sa souveraineté. Le Front Polisario réclame l’indépendance du territoire via un référendum d’autodétermination.
  •  
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!