Monde

Sahel/ otages: pas de contact avec les ravisseurs

  •    "Ce qu’on peut savoir c’est qu’ils sont en bonne santé", a annoncé le ministre depuis Montreux, en Suisse, où il est venu participer au sommet de la Francophonie. Il était interrogé par la chaîne de télévision TV5Monde au sujet de nouvelles éventuelles des otages et de leurs ravisseurs.
  •    Questionné sur les contacts avec les ravisseurs, M. Kouchner a indiqué: "tout notre dispositif est prêt, nous sommes à l’écoute, mais pour le moment on ne peut pas dire qu’il y ait de contacts".
  •    La semaine dernière, une source à la présidence française avait indiqué que les autorités n’avaient toujours pas reçu de demandes d’Aqmi, en échange de la libération des sept otages.
  •    Aqmi a revendiqué le 21 septembre l’enlèvement cinq jours plus tôt à leur domicile d’Arlit (nord du Niger) de cinq Français, d’un Togolais et d’un Malgache, pour la plupart des collaborateurs du groupe nucléaire Areva et d’un de ses sous-traitants, Satom, une filiale du géant des travaux publics Vinci.
  •    Les autorités françaises ont assuré qu’elles étaient prêtes à engager des pourparlers avec Aqmi pour obtenir la libération de ces otages.
  •    Selon des sources maliennes et françaises, les otages sont détenus dans des collines désertiques du Timétrine, dans le nord-est du Mali, à une centaine de kilomètres de l’Algérie.
  •    
  • Ennaharonline
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!