En direct

Sahel: sommet des chefs d'état africains à Cotonou

 Vingt-cinq chefs d’Etat africains étaient attendus samedi à Cotonou pour parler de la sécurité dans la région du Sahel où  un regain de violences au Nord du Mali a provoqué la pire crise humanitaire  depuis 20 ans. "Beaucoup de sujets seront examinés pour ne pas dire tous les sujets" a  expliqué Jean Ping, le président de la Commission de l’Union africaine en  arrivant à Cotonou vendredi soir tard. "Nous avons beaucoup de problèmes en ce moment, a-t-il ajouté, qu’il  s’agisse de la situation au nord du Mali, du Soudan, des élections organisées  par ci par là avec les risques sur la bande sahélo-saharienne ou des  difficultés au sein de la Commission".  Le ministre béninois des affaires étrangères, Nassirou Arifari Bako a  expliqué à l’AFP que les discussions viseraient à "harmoniser les vues des  chefs d’état sur les différents problèmes et crises du continent".  Les présidents Jacob Zuma, d’Afrique du sud, Goodluck Jonathan, du Nigeria,  Denis Sassou Nguesso, du Congo, Idriss Deby Itno, du Tchad, Meles Zenawi  d’Ethiopie, Faure Gnassingbe du Togo et Alassane Ouattara, de Côte d’Ivoire,  sont arrivés à Cotonou. Le sommet sera présidé par le chef d’Etat béninois  Thomas Boni Yayi, élu président de l’Union africaine le mois dernier.    "C’est la présidence de l’union africaine qui doit s’occuper des crises sur  le continent et nous lui ferons des propositions demain", a déclaré à son arrivée M. Ouattara, élu jeudi président de la Communauté économique de  l’Afrique de l’Ouest (Cédéao).   Selon Amnesty International les affrontements entre l’armée malienne et les  touareg ont provoqué la pire crise humanitaire depuis 20 ans. Des milliers de  personnes ont fui les combats se réfugiant dans les pays voisins. Selon le  CICR, 60.000 personnes ont fui vers d’autres régions du Mali et 40.000 autres  sont partis vers le Burkina, la Mauritanie et le Niger.

 

 

Algérie- ennaharonline

 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!