En direct

Sahli mercredi à la Conférence de Costa Rica sur les pays à revenu intermédiaire

Le secrétaire d’Etat chargé de la communauté nationale à l’étranger, Belkacem Sahli, effectuera une visite de travail à San José (Costa Rica) du 12 au 14 juin, où il présidera la délégation algérienne qui prendra part à la Conférence de haut niveau sur les pays à revenu intermédiaire (PRI), a indiqué mardi le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.Préparée conjointement par l’Organisation des Nations unies pour le Développement industriel (Onudi) et le gouvernement du Costa Rica, cette conférence, aura pour thème principal : "Les défis pour le développement et la coopération dans les pays à revenu intermédiaire : örôle des réseaux pour la prospérité", a ajouté la même source.La rencontre, la quatrième du genre après celles de Madrid, du Salvador et de Windhoek(Namibie), s’inscrit dans le cadre d’un processus entamé en 2007, sous l’égide des Nations unies visant à arrêter les orientations et le contenu de la coopération pour le développement des pays à revenu intermédiaire, rappelle le ministère.Il est également précisé qu’elle constitue un aboutissement de la résolution 63/223 sur "le développement de la coopération avec les pays à revenu intermédiaire", adoptée par la 63ème session de l’Assemblée générale de l’Onu en décembre 2008.Cette résolution reconnaît le rôle central de ces pays dans le mandat de l’Onu et recommande qu’il soit procédé, au sein des organismes internationaux, à un examen exhaustif des pratiques actuelles ayant trait au développement des pays concernés, en vue d’assurer une coopération plus efficace et de mobiliser un appui international à leurs efforts de développement.De ce fait, la Conférence de San José aura pour objectif "l’identification des caractéristiques et des besoins spécifiques des pays à revenu intermédiaire en matière de développement, ainsi que la définition de l’approche, du contenu et des instruments d’une coopération soutenue par la communauté internationale", a précisé le communiqué.Elle se penchera, par ailleurs, sur "le phénomène de la réduction de l’aide publique au développement et ses conséquences sur la lutte contre la pauvreté dans les pays en développement, y compris les pays à revenu intermédiaire", selon la même source.Les travaux de cette conférence seront sanctionnés par l’adoption d’une déclaration conjointe ainsi que par un plan d’action qui "prendra en charge les défis économiques et environnementaux auxquels font face les pays à revenu intermédiaire à l’effet d’assurer, principalement une croissance inclusive et prospère, un environnement durable, une industrie verte et un financement d’un développement économique durable", a conclu le ministère.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close