En direct

Saïd Barkat : Deux cas suspects de grippe porcine en Algérie

  • Le ministre Barkat a déclaré, lors de l’exposé du plan du gouvernement devant le parlement, que les analyses effectuées sur les deux cas suspects étaient négatives, et d’ajouter que le ministère a débloqué 9 milliards de dinars pour faire face à la grippe porcine afin de prémunir le pays, précisant que les moyens de l’Algérie dépassent ceux fournis par l’organisation mondiale de la santé.
  •  
  • D’autre part, le premier responsable du secteur a déclaré que les personnalités, y compris les diplomates qui rentre en Algérie, subissent un contrôle médical et sont soumis aux formalités et dispositions de prévention qui s’imposent. Et d’ajouter qu’il sera procédé à la création de 689 établissements sanitaires et laboratoires dans les jours à venir. Six nouveaux statuts sectoriels sur 14 dans le secteur de la santé, seront soumis à la fonction publique prochainement.
  •  
  • A noter que l’hôpital Ibn Rochd a procédé à l’isolement du ressortissant ukrainien suspecté d’avoir la grippe porcine, suite à une circulaire du ministère de la santé et de la réforme hospitalière depuis de 7 mai courrant. Cette dernière insiste sur la nécessité de renforcer le contrôle sanitaire au niveau des frontières, des ports et des aéroports.
  •  
  • Les députés ont aussi demandé au gouvernement de hâter la création des établissements sanitaires indiqués dans le plan de travail du gouvernement et de les équiper en matériel médical nécessaire et en cadres compétents et médecins spécialistes.
  •  
  • Ennahar/ Amal Lakel

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!