En directAlgériePolitique

Said Bouteflika a quitté le tribunal sans répondre aux questions du juge pour ces raisons…

Algérie – Said Bouteflika, frère et Conseiller de l’ex-Président de la République Abdelaziz Bouteflika, n’a pas répondu aux questions du juge du tribunal militaire de Blida et a quitté les lieux après 30 minutes du début de son audience, a indiqué l’avocat du général Toufik, Farouk Ksentini.

Dans un point de presse, le membre du collectif d’avocats de l’ex patron du DRS, qui était présent lors de l’audience, a expliqué que Said Bouteflika a demandé de quitté le tribunal après 30 minutes du début de son audience et n’a pas voulu répondre aux questions du juge militaire à cause de nouveaux documents ayant été ajoutés récemment à son dossier, par la justice militaire, et dont sa défense n’a pas pu voir.

Le juge a accepté de lui laisser de quitter l’audience en lui rappelant que cela ne l’empêchera pas de prononcer le verdict contre lui comme le prévoit la loi, a ajouté Ksentini.

Trois autres accusés sont impliqués dans la même affaire. Il s’agit du général Toufik, de son vrai nom Mohamed Mediène, l’ex-coordinateur des services de sécurité, Athmane Tartag, et la Secrétaire générale du parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune. Ils sont poursuivis pour « atteinte à l’autorité de l’armée et complot contre l’autorité de l’Etat ».

L’audience a été levée pour aujourd’hui. Une nouvelle audience est prévue pour demain, mardi 23 septembre 2019.

Tags

Articles en lien

2 Comments

  1. Comme d’habitude, ça sera un procès opaque dont le verdict est connu d’avance.
    Si ce pouvoir n’avait rien à se reprocher, lui qui a servi et permis aux boutef de régner comme des parrains,
    ils auraient fait un procès juste et retransmis en direct à la tv. C’était impossible car les révélations auraient conduit
    toute la issaba en prison y compris ceux qui ont ordonné ce procès.

  2. c’est lamentable !!!! que leur manquait il pour qu’il s’attaque aux biens du peuple. finalement ils n’ont réussit qu’ à détruire leurs famille sans état d’ame. c’est des gens gangrénés par la folie du bisnesse. ils n’ont pas hésité un seul instant à penser aux autres. c’est bien fait pour eux et ils méritent les attaques des moustiques qui sont minuscules mais efficaces. avec un peut de chaleur ça fera l’affaire. passer d’un monde à un autre, c’est dure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close