En direct

Samsung réalisera une usine de traitement de gaz naturel à Timimoun à 800 millions de dollars

Le géant sud-coréen Samsung Engineering a annoncé , ce lundi 17 février, avoir remporté un contrat de 800 millions de dollars pour un projet d’usine de traitement de gaz naturel à Timimoun dans le Sud algérien. Selon l’agence de presse sud-coréenne Yonhap, l’appel d’offres a été lancé par le Groupement Timimoun (GTIM) pour le développement du gisement gazier de Timimoun, situé à 800 kilomètres au sud-ouest d’Alger en Algérie. Le GTIM est composé de Sonatrach (51%), le groupe français Total (37,75%) et l’espagnol CEPSA (11,25%). Le projet consiste en la construction d’une installation de traitement central, capable de produire 177 millions de pieds cubes standards de gaz naturel par jour (MMSCFD) et un gazoduc de 180 kilomètres. Samsung Engineering sera en charge de l’ingénierie, de la fourniture des équipements, de la construction et des opérations préparatoires pour la mise en service. Le projet devrait s’achever d’ici avril 2017. « Le projet de Timimoun est le premier défi qui consiste à exploiter un gisement gazier dans le désert du Sahara pour le bonheur de l’humanité », a souligné Park Choong-heum, le PDG de Samsung Engineering, rapporte l’agence Yonhap. « En nous basant sur nos expériences accumulées dans le domaine de la sécurité, nous accomplirons et achèverons le projet avec succès », a-t-il ajouté.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!