Monde

Sarkozy, un crétin, suffisant et jaloux (Berlusconi)

Dans sa première biographie autorisée intitulée “My Way” qui vient de sortir en Italie, Silvio Berlusconi, traite l’ancien chef d’Etat français Nicolas Sarkozy de “crétin, suffisant et jaloux”, rapporte jeudi Le Parisien sur son site Internet.

L’ex-Président du conseil italien y dresse un portrait au vitriol de l’ancien chef d’Etat français: un «crétin» qui refuse de lui serrer la main, un homme «suffisant» et «agressif», «jaloux» de la richesse des autres.

“Politicien bouillonnant doté d’un ego surdimensionné”, “personnage napoléonien à l’esprit vif et au tempérament emporté”, l’ancien président français a souvent manqué d’égards pour l’ex-chef du gouvernement italien, selon ce livre du journaliste américain Alan Friedman.

“Il était jaloux parce que j’étais riche”

“Il était jaloux, parce que j’étais riche et lui non”, assure M. Berlusconi en racontant en riant qu’après son mariage avec Carla Bruni, héritière d’une richissime famille italienne, Nicolas Sarkozy lui a dit: “Tu vois Silvio ! Maintenant, je suis riche. Comme toi !”.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!