En direct

Sawris : « la pression sur Djezzy m’a poussé a faire fusion avec Vimpelcom

  • Lors d’une conférence de presse organisée au Caire, Sawris a fait part des difficultés rencontrées par Orascom Télécom pendant 19 mois à cause des pressions exercées sur Djezzy en Algérie en termes d’impôts qui ont atteint environ 600 millions de dollars, et l’interdiction de transfert des avoirs vers l’étranger et la nouvelle imposition sur la société depuis quelques jours estimée à 230 millions de dollars, alors que la société se trouvait confrontée à des difficultés financières dues aux crédits bancaires.
  • Selon Sawris, les russes se chargeront des négociations avec la partie algérienne, notamment que l’Algérie a des relations stratégiques avec la russie. La fusion avec Vimpelcom permettra d’améliorer la situation de Djezzy en Algérie, a-t-il dit.
  •  
  • Ennahar/ Habiba Mahmoudi
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!