En directAlgérie

Scandale- Le vice-président du parlement algérien accusé de harcèlement en Chine

Algérie – C’est un scandale qui frappe de plein fouet un parlement déjà instable !

Une journaliste correspondante pour l’AFP (Agence France Presse) a accusé hier, dans une publication postée sur son compte Twitter officiel, le vice-président du parlement algérien de harcèlement.

En effet, la journaliste Joanna Chiu affirme avoir été harcelée durant sa couverture des travaux du Dialogue de haut niveau à Beijing entre le Parti communiste chinois et des partis politiques du monde. Un événement auquel des représentants algériens ont pris part.

Selon les photos postées par la journaliste, il s’agit en effet de Mohamed Moussaoudja, député FLN de la wilaya de Tindouf et actuel vice-président de l’APN. « Je veux te marier à mon collègue », aurait dit le député algérien, selon la correspondante de l’AFP. Constantant la réaction de sa victime, le député aurait répliqué « C’est une blague ! ». Selon Joanna Chiu, après avoir quitté la salle, un « autre délégué a reposé sa main sur mon bas de dos ».

Après la réaction inattendue de la journaliste, d’autres députés algériens ont tenté de la calmer et d’éviter le scandale, en affirmant que le vice-président du Parlement aurait fait un « compliment » à la jeune femme.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close