En directAlgérie

Scandale de cocaïne: le Syndicat des magistrats dénonce une tentative de faire “dévier” l’enquête

Les informations relayées sur une « pseudo-implication » de juges dans l’affaire de la cocaïne saisies au port d’Oran, « sont infondées » et visent à d’attenter au corps des magistrats et de « faire dévier l’enquête », a affirmé, samedi, le Syndicat national des magistrats (SNM).

Des informations relayées par certains médias sur une pseudo-implication de magistrats dans l’affaire des 701 kg de cocaïne ont pour objectif de « faire dévier l’enquête dans une tentative visant à attenter à la crédibilité de la justice et à ses institutions », a indiqué le SNM dans son communiqué.

Celui-ci a exprimé sa « stupéfaction »  à propos de ce qu’il a qualifié d’« allégation », soulignant son droit d’user de toutes les voies et moyens légaux contre ces agissements.

Ces informations relayées également par certains médias, sans s’assurer de leur exactitude et leur source, sont de nature « diffamatoire », dont l’objectif est de porter atteinte à l’image des magistrats, d’autant qu’elles « ont terni l’image du secteur de la justice en Algérie devant l’opinion publique nationale et internationale » observe le SNM.

Après avoir rappelé la mobilisation des magistrats contre « toutes formes de corruption », le syndicat a appelé les médias à faire montre de respect de  l’image et de la crédibilité des institutions, notamment le secteur de la justice en sa qualité particulière qu’est le respect des procédures judiciaires et du  secret de l’enquête.

APS

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!