En direct

Scandale de corruption des Nations Unies au port d’Oran

  • Selon une source bien informée, ces aides humanitaires constituées de 24 containers de 462 tonnes d’huile de table devaient être réceptionnées par le croissant rouge sahraoui pour être distribuées aux réfugiés sahraoui.
  • Les sahraoui, lors de la réception de ces aides, apprennent qu’elles provenaient du Maroc. Il s’avère par la suite que le Maroc a vendu ces quantité d’huile aux Nations Unies qui les envoi sous formes d’aides humanitaires aux sahraoui dans les camps de réfugiés dans le cadre du Programme alimentaire mondial. Mais le croissant rouge sahraoui refuse ces aides pour la raison qu’elles provenaient du Maroc et décide de les envoyer au peuple libyen.
  • Selon des sources d’Ennahar, le montant du contrat d’huile payé par les Nations Unies s’élève à deux millions de dollars.
  •  
  • Ennahar/ Ismaïl Fellah

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!