En direct

Scandale du RHB: des documents accablants sur l'université qui parraine Zaibet

Décidément, la polémique autour du “remède miracle” RHB du charlatan et imposteur Toufik Zaibet ne risque pas de s’apaiser de sitôt !
Pour tenter de s’acheter une crédibilité, le laboratoire ZT Lab du charlatan (si toutefois l’on peut lui attribuer le statut de laboratoire) a fait appel aux services d’un mercenaire libano-turc aux tendances islamistes. En effet, dans de précédentes publications, nous avions révélé l’imposture de Mohammed Khaer Al-Ghabbani, l’architecte d’une arnaque international et fondateur d’une université fictive déjà sujette à une large polémique et poursuites judiciaires au Liban et en Turquie.
Aujourd’hui et comme il l’avait promis sur son compte Twitter, le Directeur général du Groupe Ennahar, Anis Rahmani, a dévoilé des documents aussi irréfutables qu’accablants sur l’imposture de cette université qui a récupéré l’imposteur Zaibet.
Le premier document révélé est un communiqué de l’Arees University (la vraie université basée à Houston), qui désavoue et vire Mohammed Khaer Al-Ghebbani de l’Arees au Liban, où il avait été installé en 2012 en qualité de doyen de la faculté de la Chari’a. L’université explique que malgré son limogeage, Al-Ghebbani continue à exercer sous le nom d’Arees, notamment en Turquie. Ce qui a conduit cette dernière à engager des poursuites judiciaires contre cet imposteur.
Le second document révélé n’est autre qu’une suite logique de ce qui a été dévoilé dans le premier. En effet, il s’agit du verdict de la justice turque en faveur de l’Arees University (la vraie), interdisant à Al-Ghebbani d’exercer au nom de cette université.
Face à toutes ces preuves, l’on s’interroge si les autorités algériennes vont se décider à réagir pour mettre fin à cette imposture dont l’objectif pourrait, selon un média français, se révéler être le financement du terrorisme.

Le communiqué de la vraie Arees University
 

 

La décision de la justice turque

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!