Monde

Scandale Samsung: Lee Jae-Yong menacé de prison

L’héritier de l’empire Samsung  »Lee Jae-Yong » soupçonné de corruption, d’abus de biens sociaux et de parjure, a comparu mercredi devant le tribunal sud-coréen, a rapporté l’AFP.

Il est peu vraisemblable qu’une décision soit prise avant la soirée de mercredi ou jeudi matin, a déclaré Shin Jae-Hwan, porte-parole du tribunal.

L’équipe spéciale d’enquêteurs chargée de ce scandale qui a valu à la présidente Park Geun-Hye d’être destituée par l’Assemblée nationale le 9 décembre, destitution actuellement examinée par la Cour constitutionnelle, avait annoncé lundi qu’elle cherchait à obtenir un mandat d’arrêt contre M. Lee.

Si le tribunal donne raison aux enquêteurs, il s’agirait de la première arrestation d’un capitaine d’industrie sud-coréen dans le cadre de ce scandale qui dure depuis des mois.

La semaine dernière, M. Lee a subi 22 heures d’interrogatoire. Il dément avoir commis une quelconque irrégularité.

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close