SportsFoot local

Des scènes de chaos, une dizaine de blessés dans un match de championnat

Des scènes désolantes ont rythmé la fin de la rencontre de l’Entente de Sétif face à la JS Kabylie. Les jets de pierres ont causé des blessures chez une dizaine de supporteurs kabyles.

Alors que les incidents de Constantine de l’année dernière n’ont toujours pas connu de sanctions, la LFP a du pain sur la planche avec ces nouvelles scènes de violences à Sétif. Des images inhabituelles de la part du public de l’Entente connu pour être sportif et connaisseur. Des incidents ont, par ailleurs, été signalés à Blida en marge de la rencontre entre l’USMB et le NC Magra.

Les vidéos amateurs provenant du 8 mai 45 font froid dans le dos. Doigt coupé, œil touché, blessures graves à la tête, c’est le spectacle désolant qu’offre notre football à l’ère du professionnalisme.

La commission de discipline qui a, récemment, statué rapidement sur des présumés incident au stade de Médéa en sanctionnant le MC Alger le lendemain du match face à l’OM, doit, donc, faire face à un autre dossier épineux.

Comme de coutume, la CD de la LFP va user du huis clos après ces incidents. Une sanction qui a montré ses limites depuis plusieurs années. En effet, le huis clos n’a pas empêché les morts, les blessures et les violences dans nos stades.

شاهد كيف تعرض انصار الشبيبة للحقرة في سطيف 💪هذه الدموم اللي طاحت راح تخلصوها في تيزي 💪💪#نحن_ايضا_جزائريين😣

Publiée par JS Kabylie 1946 sur Vendredi 28 septembre 2018

Nos supporters souffrent c'est malheureux wlhLah ykoun fi 3ounkoum nchallah 😥😥 #RHM

Publiée par Les Kabyles d'Oran Fidèles à la JSK sur Jeudi 27 septembre 2018

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close