Economie

Secret bancaire : pas de changement de stratégie selon le président suisse

 Le président de la Confédération  helvétique, M. Ueli Maurer a estimé dimanche qu’il n’y avait "aucune raison de  changer de stratégie", alors que le Luxembourg vient d’annoncer la fin de son  secret bancaire à partir de 2015.    Dans une interview publiée par le journal Le Matin Dimanche,  M. Maurer  ajoute que la période actuelle est "un moment dangereux pour la Suisse", mais  "contrairement au Luxembourg, la Suisse ne fait pas partie de l’UE" et elle  répond aux critères de l’OCDE.    Le secret bancaire est une "valeur comparable au secret médical",  ajoute-t-il, et l"Etat doit absolument respecter la sphère privée", et il n’a  pas à savoir "ce qu’il y a sur votre compte bancaire".    Ueli Maurer rappelle que la Suisse a déjà fait des concessions, notamment  avec l’accord FATCA avec les USA, qui aboutit à la levée du secret bancaire  pour les clients américains des banques suisses.     De plus, ajoute-t-il, "le secret bancaire n’a plus autant d’importance  qu’il y a deux ou trois ans". "La force de la place financière tient aussi à la  stabilité politique de la Suisse, à sa fiabilité et à sa crédibilité".    La pression intérieure en revanche pourrait pousser la Suisse à changer de  position, selon M. Maurer.    Concernant les riches étrangers qui  profitent du secret bancaire suisse  pour ne pas payer des impôts, Ueli Maurer répond que "dans chaque système, il y  a des possibilités de passer entre les mailles du filet. Il faut corriger ces  failles, c’est tout".    Concernant le débat français sur la déclaration du patrimoine des hommes  politiques, M. Maurer a répondu qu’il y était favorable, si elle était faite  sur une base volontaire.    "J’ai six enfants, dont trois font encore des études, j’ai une maison  hypothéquée, et une voiture, qui a neuf ans, ainsi que neuf vélos et de super  skis de fond", a-t-il déclaré. 
    

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!