En direct

Sécurité dans le Sahel: nouveau report du sommet de Bamako

  •    "Le sommet est à nouveau reporté. Des chefs d’Etat annoncés ont un problème de calendrier, alors qu’on souhaitait la présence physique de tous", a déclaré à l’AFP un responsable du ministère sous couvert de l’anonymat.
  •  
  •    Reporté à plusieurs reprises depuis plusieurs mois, le sommet devait également se pencher sur le développement de cette vaste région désertique qui fait face à de graves problèmes de sécurité.
  •  
  •    Présent en Algérie, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a ces dernières années développé ses activités dans le nord du Mali, où elle a détenu en otage en 2008 deux touristes autrichiens, et lancé plusieurs attaques en Mauritanie.
  •  
  •    Le nouveau report du sommet régional intervient alors que Aqmi a revendiqué l’enlèvement ces dernières semaines de deux diplomates canadiens et de quatre touristes européens au Niger, dans un enregistrement sonore diffusé par la chaîne satellitaire Al-Jazira dans la nuit de mardi à mercredi.
  •  
  •    Le Mali et le Niger font en outre face à des rébellions touareg dans le nord de leur territoire respectif, tandis que des rebelles tchadiens ont tenté à plusieurs reprises de renverser le pouvoir de N’Djamena ces dernières années.
  •  
  •    En septembre 2008, la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice avait, lors d’une tournée, appelé les pays de cette région, aux frontières traditionnellement poreuses, à "partager les informations" pour éviter des contacts entre groupuscules terroristes.
  •  
  •    "Il est clair qu’il y a des problèmes de terrorisme et qu’il faut une coopération antiterroriste entre les partenaires de la région, entre les pays de la région, et avec les Etats-Unis", avait-elle déclaré lors de son escale au Maroc.
  •  
  •    
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!