Economie

Sellal appelle à valoriser et à promouvoir le produit artisanal algérien

  Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a  mis l’accent, jeudi à Alger, sur la nécessité de “valoriser” et de “promouvoir” le produit artisanal algérien afin de développer le secteur pour qu’il puisse “contribuer” au développement économique du pays.

 Lors de l’inauguration de la 20e édition du salon international de l’artisanat placée cette année sous le thème: “l’artisanat, un partenaire dans le développement durable”, M. Sellal a appelé à “moderniser” le produit local et lui permettre d’être compétitif sur le marché international.

 Le Premier ministre a insisté, à cet effet, sur l’importance de la formation et de la qualification des artisans pour pourvoir produire des objets de qualité et innovants, assurant que l’Etat “encourage” les professionnels de l’artisanat, en vue du développement de ce secteur et le hisser au niveau qui lui sied pour contribuer au développement économique du pays.

 Plus de 750 participants prennent part à la 20e édition du salon international de l’artisanat, marqué par la présence de 116 artisans étrangers venus de onze pays (Tunisie, Syrie, Palestine, Inde, Pakistan, Sénégal, Burkina-Faso, Mali, Sahara Occidental, Niger, Mauritanie).

 Cet événement permettra aux professionnels du secteur de l’artisanat d’échanger les expériences et le savoir faire, afin de s’adapter aux nouveaux besoins du marché national et international en perpétuelle évolution.

 Parmi les objectifs de cette manifestation, figurent le confortement des qualifications des artisans, en vue de mettre sur le marché des produits compétitifs, ainsi que la nécessité du respect des critères de qualité, notamment pour les produits destinés à l’exportation.

 Il s’agit également de la maîtrise des procédés de fabrication pour réduire les coûts de revient des produits pour plus de compétitivité en s’inspirant de la concurrence, l’amélioration des connaissances des artisans en matière du négoce de la grande distribution et du commerce extérieur.

 Le salon vise, en outre, à créer une dynamique d’expérience, de savoir faire entre les artisans nationaux, d’une part, et les artisans étrangers, d’autre part, inciter les artisans nationaux à plus de créativité et d’innovation pour rendre les produits algériens compétitifs, et aussi sauvegarder le patrimoine artisanal national.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!