En direct

Sellal appelle les Algériens à construire un pays sécurisé et fort

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a appelé samedi à Skikda, l’ensemble des forces vives de la nation à contribuer à la construction d’une Algérie "sécurisée" et "forte" dans laquelle "vivent tous les citoyens dans la fraternité et la solidarité".

S’exprimant lors d’une rencontre avec les représentants de la société civile de Skikda au terme de sa visite d’inspection dans cette wilaya, M. Sellal, a affirmé que la construction de l’avenir du pays exigeait l’implication et la participation de "tous les Algériens sans exclusive" et "l’adoption des principes généraux régissant les relations entre eux et leur permettant d’unifier leurs capacités et les mettre au service du progrès et de la prospérité du pays".

Il s’est, par ailleurs, dit confiant que l’Algérie du 21ème siècle avance à pas "confiants et constants" vers le progrès et la prospérité, affirmant que "nul ne peut l’arrêter".

Auparavant, le Premier ministre a inspecté et inauguré plusieurs projets socioéconomiques à Skikda, s’inscrivant dans le cadre de la mise en £uvre du programme de développement du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.

Accompagné d’une importante délégation ministérielle, M. Sellal a commencé par la visite d’une exploitation de production de semence de pomme de terre, initiée par l’Etablissement privé Ahmed Guedmani dans la localité d’El Harouche.

Cet investissement de 400 millions de dinars, réalisé en 36 mois, permettra de développer la semence de pomme de terre et à contribuer à la régulation du marché de ce tubercule dans le cadre du SYRPALAC (Système de régulation des produits agricoles de large consommation).

Au centre ville de Skikda, il a insisté notamment sur la nécessité de trouver une solution "urgente, participative et définitive" au problème du vieux bâti qui a atteint un degré de vétusté avancé.

M. Sellal a exhorté les responsables en charge de l’urbanisme de "ne plus se contenter de construire des bâtiments où les logements se superposent", et de songer à diversifier la conception architecturale en réalisant, par exemple, des "immeubles semi-collectifs à l’aspect avenant".

Le Premier ministre a, par ailleurs, annoncé l’octroi d’un programme complémentaire de 32,16 milliards de DA à la wilaya de Skikda pour y impulser davantage le développement multisectoriel. Le budget additionnel contribuera à l’amélioration des conditions de vie des habitants de cette région du pays.

Plusieurs nouvelles opérations relevant de divers secteurs, dont l’habitat et l’urbanisme, les travaux publics, les ressources en eaux, la santé, l’énergie, l’éducation, l’industrie, la jeunesse et sports et le transport seront financées dans le cadre de ce programme complémentaire.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *