En direct

Sellal relève l’importance de l’implantation d’entreprises économiques créatrices de richesse et d’emplois

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a relevé, samedi soir à Béjaïa : l’importance de l’implantation d’entreprises économiques créatrices de richesse et d’emplois parallèlement à la réalisation de différentes infrastructures dans plusieurs secteurs.Lors de sa réunion avec les représentants de la société civile, dernière étape de sa visite de travail dans la wilaya de Bejaia, M. Sellal a indiqué que l’implantation d’entreprises était "la seule solution pour la création de richesse et d’emplois", relevant la nécessité d’œuvrer à faciliter l’implantation de telles entreprises dans tous les domaines.Pour le premier ministre, Bejaia a les moyens d’être pionnière notamment dans le domaine de l’agroalimentaire, soulignant qu’outre sa vocation touristique et agricole, la wilaya peut également se développer aux plans économique et industriel."Bejaia a un avenir prometteur et possède de grandes potentialités. Les pouvoirs publics ne ménageront aucun effort pour soutenir le développement dans cette région, conformément à l’instruction du président de la République, Abdelaziz Bouteflika", a-t-il dit.M. Sellal a mis en relief l’importance des projets qu’il a lancés à l’occasion de cette visite de travail tel celui de la pénétrante devant relier le port de Bejaia à l’autoroute est-ouest qui, a-t-il souligné, "jouera un rôle majeur dans le développement économique de la wilaya et ouvrira de grandes perspectives à la région".Le premier ministre a appelé les habitants de Bejaia à aider les pouvoirs publics dans la réalisation de ces projets. Il a également appelé tous les Algériens à la solidarité et à l’entraide et à s’éloigner de la culture de la haine car l’Algérie, a-t-il affirmé, "possède les moyens, les hommes, les intellectuels et une communauté forte"."Nous devons construire ensemble l’avenir du pays", a-t-il dit. Il a, d’autre part, insisté sur l’importance de combattre la bureaucratie, affirmant que la lutte contre ce fléau signifie la lutte contre la corruption.M. Sellal a, par ailleurs, évoqué la richesse culturelle et historique de Béjaïa qui possède, a-t-il dit, "un legs culturel inestimable et un passé ancestral glorieux", rappelant qu’elle a accueilli de grands ulémas à l’instar de Ibn Khaldoun, Ibn El Arabi, Ibn Batouta et El Idrissi. Béjaïa, a-t-il poursuivi, est une région révolutionnaire ayant abrité le congrès de la Soummam et est connue pour ses figures emblématiques de la résistance populaire contre le colonialisme français tel cheikh Aheddad.Intervenant lors de cette rencontre, les représentants de la société civile ont souligné l’importance de la visite du premier ministre dans la wilaya et les projets qu’il a lancés, à cette occasion.Plusieurs intervenants ont évoqué les problèmes enregistrés dans la wilaya telle l’insuffisance du taux de raccordement au gaz, le manque d’infrastructures sportives et de stades de proximité, la crise de logement, le chômage et l’isolement de certains villages.Avant la tenue de cette rencontre avec les représentants de la société civile, des travailleurs d’une société publique ont fait part au Premier ministre de leurs problèmes dont la non perception de leur salaire depuis 10 mois. M. Sellal a promis de régler cette question dans les plus brefs délais.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!