Monde

Sénégal-présidentielle: appels au calme à la veille du second tour

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

  Des appels au calme et à la transparence  ont été lancés à la veille du second tour de la présidentielle de dimanche au  Sénégal entre le chef de l’Etat sortant Abdoulaye Wade et son ex-Premier  ministre Macky Sall, favori après avoir reçu le soutien de l’ensemble de  l’opposition.  La campagne pour ce second tour a donné lieu à quelques incidents violents  entre partisans des deux candidats, sans commune mesure toutefois avec les  violences ayant précédé le premier tour du 26 février qui avaient fait de six à  quinze morts et au moins 150 blessés.    "Les violences enregistrées durant la campagne électorale du second tour  sont des alertes qu’il ne faut pas minimiser", a affirmé à la presse Doudou  Ndir, président de la Commission électorale nationale autonome (Céna).   D’où la nécessité selon lui de faire preuve "de la plus grande fermeté à  l’égard de toute menace à l’ordre public qui surviendrait" dimanche.    Il a précisé que quelque 18.000 membres de la Céna seront déployés dans  tout le pays pour veiller à ce que le scrutin se tienne dans des conditions de  sécurité et de transparence, comme ce fut le cas au premier tour qui s’était  déroulé dans le calme, malgré les violences pré-électorales.    Le président de la Céna a en outre invité "les deux camps à s’abstenir de  faire une quelconque déclaration prématurée sur les résultats".    L’ancien président nigérian, Olusegun Obasanjo, chef de la mission des  observateurs de l’Union africaine (UA) et de la Communauté économique des Etats  d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), a rencontré tous les acteurs impliqués dans le  processus électoral, dont Macky Sall.    Selon ses services, il a insisté auprès d’eux "pour qu’ils préservent la  tradition et l’héritage émocratiques du Sénégal".    Ce pays est souvent cité comme l’un des rares exemples de démocratie en  Afrique, en particulier en Afrique de l’Ouest régulièrement secouée par des  violences politico-militaires, comme en témoigne le coup d’Etat qui a renversé  jeudi au Mali voisin le président Amadou Toumani Touré.
 
 
  Algérie- ennaharonline
 
 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

bilel messoudi

Journaliste-Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2014
Dans la presse électronique depuis avril 2009. Spécialisé dans l’information de sports .
adresse: cité 722 logement sidi yaya – hidra alger
bilel-messoudi@ennaharonline.com

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *