En direct

Sept membres du groupe salafiste éliminés

  • Cette opération, qui est considérée comme un violent et douloureux coup pour l’organisation terroriste, est intervenue suite à des informations reçues par les forces de sécurité de l’ANP, sur d’intenses mouvements d’un groupe armé dans cette région durant ces derniers jours.
  • Cette opération est aussi la plus importante, vu le nombre de terroristes éliminés et qui visait l’un des plus importants fiefs de l’organisation terroriste du groupe salafiste pour la prédication et le combat dans la région de Kabylie.
  • Les services de sécurité ont enregistré récemment des mouvements suspects, dans plusieurs régions, des terroristes qui préparaient de nouvelles attaques terroristes.
  • Selon des sources locales, les unités de l’armé populaire nationale poursuivent toujours les membres du groupe armés qui s’étaient réunis dans le cadre de préparer des attaques dans différentes régions des wilayas de Tizi Ouzou et Boumerdès.
  • Le chef d’état major de l’armée, le Général Ahmed Gaïd Salah, avait indiqué, lors de différentes rencontres avec les cadres de l’armée et chefs des régions militaires, de la nécessité de multiplier les efforts pour faire face aux menaces des terroristes et la nécessité de réaliser des résultats concrets sur terrain.
  • Cette opération est survenue peu après l’élimination par les services de sécurité du chef de la structure militaire du groupe salafiste pour la prédication et le combat de la région centre, Abderrachid Hodeifa, alias « Hodeifa Abou Younès » et de l’émir de la phalange « Ali ben Abi Taleb » dans la région de Tademaït dans la wilaya de Tizi Ouzou.
  •  
  • Ennahar/ Yacine M.
  •  
  •  

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!