Monde

Sept morts dans des affrontements communautaires dans le sud-ouest du Niger

Au moins sept personnes ont été tuées  dans des affrontements entre agriculteurs et éleveurs liés à un litige foncier  dans le sud-ouest du Niger, a annoncé mercredi à l’AFP un responsable local.    "Il y a eu au moins sept personnes tuées et des cases brûlées" durant ces  affrontements survenus mardi, a indiqué un chef coutumier sous couvert  d’anonymat.    Ces heurts à l’arme blanche ont eu lieu dans la localité de Zou-Zou Sané, à  une centaine de km au sud de la capitale Niamey, selon une source  administrative.    Les violences ont éclaté après "une décision de justice qui donnait tort à  un des camps" concernant le droit sur une terre au coeur d’un litige depuis des  années, a-t-elle expliqué, sans plus de précision.    Les conflits, souvent meurtriers, entre agriculteurs et éleveurs sont  fréquents au Niger, pays pauvre et très aride du Sahel, où terres arables et  pâturages s’amenuisent sous les effets de la désertification et des changements  climatiques.    Le pays est en outre en proie cette année à une nouvelle crise alimentaire,  qui menace six millions de personnes sur 18 millions dans tout le Sahel selon  l’ONU.
 
 
 Algerie – ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!