Société

Signature d’un accord de jumelage entre Mascara et la ville Elkader aux Etats-Unis

L’accord, paraphé à l’université de Mascara en présence de personnalités des deux villes et des autorités de la wilaya, porte sur la coopération dans les domaines de l’éducation, de la formation, de la culture et de l’enseignement supérieur, en plus de l’échange des délégations scientifiques et estudiantines entre l’université de Mascara et l’université de l’Etat de l’Iowa où se situe la ville d’El Kader.

Dans une allocution devant les étudiants et enseignants de l’université de Mascara, avant la signature de cet accord, le maire de la ville d’El Kader, Roger Becholz a souligné que sa ville est fière de porter, depuis 1846, le nom de l’Emir Abdelkader, le héros, l’humaniste et chef de la résistance populaire algérienne, qui a émerveillé les américains et les a inspiré dans leur révolution contre les britanniques.

Elkader est une ville de 1 465 habitants, située dans l’État de l’Iowa, aux États-Unis. Elle est le siège du comté de Clayton. Le nom de la ville est un hommage à l’émir algérien Abd el-Kader pour sa résistance à l’occupation coloniale française de son pays, au milieu du XIXe siècle. En 1846, trois Américains, John Thompson, Timothy Davis et Chester Sage, décident ainsi de nommer leur petit campement El Kader en son hommage. Actuellement, une aile du Carter House Museum, le musée de la ville, est consacrée à l’Algérie en général et à Abd el-Kader en particulier.

 

 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!