Monde

Sissi défend les mesures de sécurité à la frontière avec Gaza

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a assuré samedi que les mesures de sécurité adoptées par son pays à la frontière avec la bande de Gaza n’avaient pas pour objectif “de nuire” aux Palestiniens, selon un communiqué de son bureau au Caire.
Fin 2014, l’Egypte a lancé la construction d’une zone tampon dans le nord de sa péninsule du Sinaï à la frontière avec l’enclave palestinienne, afin de détruire les centaines de tunnels creusés depuis Gaza et qui, selon le Caire, sont utilisés par des activistes palestiniens pour fournir des armes aux mouvements jihadistes du Sinaï.
Jeudi, le chef du Hamas dans la bande de Gaza, Ismaïl Haniyeh, a d’ailleurs accusé l’Egypte d’assiéger l’enclave palestinienne en inondant cette zone tampon, alors que depuis plusieurs semaines d’importants travaux de terrassement sont en cours dans le secteur. (AFP)

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!