En directAlgérie

Sit-in de protestation des enseignants du primaire à Alger pour des revendications socioprofessionnelles

Algérie – Les enseignants du cycle primaire ont observé, mardi devant l’annexe du ministère de l’Education nationale à Alger, un sit-in pour appeler le ministère de tutelle à satisfaire leurs revendications socioprofessionnelles.

Des dizaines d’enseignants, venus des différentes wilayas du pays, se sont rassemblés devant l’annexe du ministère, brandissant des slogans appelant à « respecter  l’enseignant du cycle primaire » et à « préserver sa dignité » à travers la satisfaction de « ses revendications légitimes ».

Les enseignants ont pour principales revendications « l’assimilation dans la classification du rang de l’emploi des catégories des enseignants des trois paliers », « le réexamen des heures de travail du cycle primaire qui dépassent la capacité d’assimilation de l’élève », « le réexamen des programmes et méthodes du cycle primaire ainsi que les missions confiées à l’enseignant qui doit accompagner l’élève à la cantine scolaire et le surveiller ».

Dans ce sens, les enseignants protestataires ont critiqué les syndicats du secteur de l’éducation « pour ne pas avoir pris en considération leurs revendications, ce qui a amplifié  la situation, les contraignant à sortir dans la rue pour protester sans aucune couverture syndicale ».

Les protestataires menacent d’entamer « une grève ouverte si le ministère de tutelle tardait à examiner leurs revendications », soulignant que l’enseignement primaire est « la base du cursus de l’élève, et par conséquent, la tutelle devrait lui accorder davantage d’intérêt.

APS

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close