EnergieEconomie

Situation politique en Algérie : Exxon Mobil suspend les discussions avec Sonatrach

Algérie – Au moins temporairement. Exxon Mobil, géant pétrolier américain, a suspendu ses discussions avec Sonatrach relatives au développement de la filière du gaz naturel en Algérie en raison du mouvement populaire que connait le pays.

Selon Reuters qui cite des sources concordantes, la société texane a émis son souhait de geler les discussions lors d’une rencontre à Houston entre des responsables des deux entreprises à Houston. Les détails du partenariat entre Exxon et Sontrach étaient au menu durant cette réunion.

D’après la même source, c’est le statut du PDG de la firme nationale, Abdelmoumen Ould Kaddour, qui aurait posé problème. Il a été en effet nommé à ce poste directement par le président Bouteflika.

Pour rappel, les discussions ouverte il y a plusieurs mois entre les deux pétroliers ont pour objectif de développer un champ gazier dans le bassin d’Ahnet, situé dans le sud-ouest de l’Algérie.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close