En direct

Six partis appellent le président Bouteflika à se porter candidat à la prochaine présidentielle

Six (6) partis politiques regroupés dans une "coalition consensuelle" ont appelé samedi de Souk Ahras le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à présenter sa candidature pour l’élection présidentielle du 17 avril prochain.

Réunis à la salle de conférences Miloud-Tahri, les présidents et représentants des partis de l’Union pour le rassemblement national, de la Voie authentique, du Front national de l’authenticité et des libertés, du Mouvement national des travailleurs algériens, du Front démocratique libre et du Parti du renouveau et du développement, ont considéré que le "moudjahid Bouteflika est l’homme capable de préserver la sécurité et la stabilité du pays".

Applaudis par les militants et les jeunes présents au meeting, les intervenants ont indiqué que la décision de soutenir la candidature du président de la République pour ce "scrutin décisif " est également motivée par "les résultats positifs de la politique sage adoptée par le président, laquelle a permis le recouvrement de la stabilité et de la sécurité à travers les dispositions de la réconciliation nationale".

Ces formations politiques ont appelé la jeunesse algérienne à faire preuve "d’esprit de responsabilité" et de "sens civique" et à se montrer "vigilante face aux appels des prêcheurs de la fitna et autres conspirateurs contre la stabilité, la quiétude et la sécurité de l’Algérie."

Le président du Front démocratique libre, Rabah Brahimi, porte-parole de cette coalition, a plaidé en faveur d’une "plus grande attention aux compétences nationales et aux jeunes", en leur offrant des postes d’emploi stables, "notamment dans le secteur de l’agriculture", estimant que la prise en charge de cette catégorie est "la seule garantie pour un avenir radieux pour le pays".

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!