EconomieAlgérie

La SNTA se lance dans le capital-investissement

Algérie – Les chamboulements se poursuivent au sein de l’ex-Société nationale des tabacs et allumettes (SNTA), rebaptisée Madar en 2017 et restructurée en holding de participations publiques.

Ainsi, le groupe s’apprête à lancer une filiale de capital-investissement, Icosia Capital. C’est ce que rapporte Maghreb Confidentiel dans son édition du 14 juin, ajoutant que la structure a déjà obtenu l’agrément du ministère des finances.

Rappelons qu’avant de se lancer dans le private equity, l’ex-régie des tabacs a été profondément remaniée. Associée depuis 2005 à la holding privée émiratie Al Rashideen au sein de la STAEM pour produire des Marlboro sous licence, Madar a créé en avril dernier une seconde joint-venture. United Tobacco CO, avec un autre investisseur Emirati, inconnu celui-là…

Madar s’est aussi allié avec des investisseurs turcs au sein de Tayal (Textile) et s’est vu transférer 8% des parts de la Société des investissements hôteliers (SIH), ainsi que des parts des sociétés de sécurité SGS El Hafed et SGS Centre.

Lire aussi : Tabac: L’Algérie loue la SNTA à une société algéro-émirati 

 

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!