EnergieEconomie

La société égyptienne Petrojet réalisera une unité de production du gaz à Hassi Messaoud

La société égyptienne des projets pétroliers et consultations techniques « Petroget » lancera, en juin prochain, la réalisation d’une unité de production du gaz butane et propane à Hassi Messaoud (wilaya de Ouargla), a-t-on appris mardi à Oran du Directeur général de « Petrojet-Algérie », Mohammad Ech-Chaffai.

En marge de la 9e édition de l’exposition internationale sur l’industrie pétrolière et gazière en Afrique du nord (NAPEC 2019), le même responsable a indiqué que ce projet est actuellement en « phase de construction de la base vie et de préparation des chantiers », soulignant que « les travaux seront entamés en juin prochain pour un délai de 21 mois ».

Ce projet sera concrétisé dans le cadre de la sous-traitance avec une société italienne (initiatrice avec le groupe Sonatrach), a fait savoir M.Ech-Chaffai, signalant que la société égyptienne Petrojet, implantée en Algérie depuis 2006, a participé dernièrement à plusieurs appels d’offres avec Sonatrach pour la réalisation d’une raffinerie à Hassi Messaoud et du projet de développement du gisement de Rekaiz à Touggourt (Ouargla) qui comporte la réalisation d’une station de traitement du gaz et autres en attendant l’annonce des entreprises qui seront retenues pour ces projets.

Petrojet a participé, depuis son installation en Algérie, à la concrétisation de 11 projets dont notamment celui de pipelines pour le transport du pétrole de Haoud El Hamra (Hassi i Messaoud) au port de Skikda sur une distance de 650 kilomètres (2006-2008) et celui de la réalisation de stations pour le transfert de gaz naturel de Hassi R’mel vers Skikda et El Kala.

Parmi les autres projets figurent la réalisation de la station de traitement du gaz au gisement d’El Merk dans la wilaya d’Illizi avec la pose d’un réseau de pipelines de différents volumes sur 650 km et un projet de base vie d’une capacité d’accueil de 500 ingénieurs et employés responsables au gisement de Reggane et autres.

La 9e édition de NAPEC de quatre jours enregistre la participation de 570 exposants d’Algérie et de 40 pays représentant tous les secteurs ayant un lien direct ou indirect avec l’industrie pétrolière et gazière.

 

 

 

 

 

 

APS

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close