Monde

Solana à Ghaza, une première depuis la prise du pouvoir par le Hamas en 2007

  •    "Je suis venu voir de mes propres yeux la situation et la destruction et d’afficher ma solidarité avec le peuple de Ghaza qui a tant souffert", a déclaré M. Solana à la presse.
  •  
  •    M. Solana a constaté une partie des dégâts causés par l’offensive israélienne dans la bande de Ghaza entre le 27 décembre et le 18 janvier et il a rencontré des représentants de "la société civile" et des hommes d’affaires, selon son entourage.
  •  
  •    Il s’est rendu dans la localité d’Ezzbet Abedrabbo dans le nord de la bande de Ghaza, dévastée dans l’offensive, et sur le site d’une école détruite dans un raid israélien dans le même secteur.
  •  
  •    Aucune rencontre n’a eu lieu avec des représentants du Hamas, considéré comme une organisation terroriste par l’UE.
  •  
  •    M. Solana a aussi visité les locaux de l’Unrwa, la principale agence d’aide de l’ONU à Ghaza, endommagés par des obus israéliens pendant la guerre.
  •  
  •    Sa visite survient avant une conférence internationale sur la reconstruction de Ghaza prévue lundi à Charm el-Cheikh en Egypte.
  •  
  •    Dans ce contexte, le chef de la diplomatie norvégienne Jonas Gahr Stoere, dont le pays préside le Comité de liaison ad hoc (AHLC) des bailleurs de fonds pour les Palestiniens, est également arrivé à Ghaza vendredi.
  •  
  •    M. Stoere est venu "s’informer sur le terrain" des destructions causées lors la guerre lancée par Israël dans laquelle 1.330 Palestiniens ont péri, a indiqué à l’AFP son attaché de presse Haakon Svane.
  •  
  •    Le ministre norvégien s’était entretenu jeudi soir séparément avec le chef du gouvernement israélien sortant Ehud Olmert et le Premier ministre palestinien Salam Fayyad.
  •  
  •    Le Hamas et le Fatah, le parti du président Mahmoud Abbas délogé par les islamistes de Ghaza, ont entamé jeudi un processus de réconciliation au Caire, se mettant d’accord pour former un gouvernement de consensus national avant la fin mars qui sera chargé de superviser la reconstruction de Ghaza.
  •  
  •    
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close