En direct

Soltani : la démission de certains cadres est sans effet sur l’avenir du MSP

 

  Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Bouguerra Soltani, a affirmé, samedi à Alger, que la démission de certains cadres du MSP était sans effet sur l’avenir de ce dernier.

M. Soltani qui intervenait à la clôture des travaux de la session ordinaire du Conseil consultatif du MSP a indiqué que ces derniers "restent ouverts en vue de dissuader les cadres démissionnaires à leur tête le ministre des Travaux publics, Amar Ghoul, de renoncer à leur décision et les inciter à réintégrer les rangs du mouvement".

Naamane Laouar, responsable de l’organique et président du groupe parlementaire du MSP avait, auparavant, affirmé que le mouvement avait reçu "officiellement" la démission du député Amar Ghoul et du membre du bureau national Lotfi Ahmed.

M. Laouar a indiqué que le MSP n’avait reçu que ces deux démissions, précisant que pour ce qui est de M. Mohamed Djemaa, le bureau n’avait reçu aucune démission officielle. M. Laouar a toutefois reconnu que Djemmaa avait exprimé "verbalement" sa volonté de démissionner.

"Aucun président de bureau de wilaya ou central n’a présenté de démission", a encore dit M. Laouar assurant que la situation était "stable" dans les wilayas.

Par ailleurs, M. Soltani a souligné la disponibilité de son mouvement à œuvrer dans le cadre de l’alliance de "l’Algérie verte" qui compte également les mouvements En-nahda et El Islah. Il a également mis l’accent sur la nécessité pour le MSP de bien préparer les prochaines échéances.

 

 

 

Algerie – ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!