Monde

Somalie: Un pétrolier russe capturé par des pirates

  •    "Des pirates somaliens ont capturé ce (mercredi) matin le MV Moscow University. Le navire a été attaqué par un seul esquif", a indiqué à la presse le contre-amiral suédois Jan Thornqvist, commandant du navire de guerre amiral d’Atalante Carlskrona, qui fait actuellement escale à Mombasa (sud-est du Kenya).
  •    Le navire a été abordé à environ 350 milles nautiques à l’est de l’île de Socotra, à la sortie du golfe d’Aden, a précisé Atalante dans un communiqué publié sur son site internet.
  •    Au moment de l’attaque, le pétrolier faisait route vers l’est avec comme destination finale la Chine. Le bateau compte 23 membres d’équipages, tous de nationalité russe, et supposés sains et sauf, toujours selon Atalante.
  •    Selon le contre-amiral Thornqvist, l’équipage s’est enfermé dans une pièce sécurisée tandis que les pirates ont pris le contrôle du navire.
  •    "Un navire de guerre russe fait route vers le pétrolier", a ajouté le communiqué d’Atalante, qui "continue de suivre la situation".
  •    Le MV Moscow University fait environ 230 mètres de long pour une capacité de 106.474 tonnes.
  •    Par ailleurs, un cargo battant pavillon sud-coréen de 40.000 tonnes de capacité, le MV Ocean trader, a échappé à une attaque de pirates somaliens mercredi matin, a indiqué Atalante dans un autre communiqué.
  •    L’incident a eu lieu dans l’océan Indien, à environ 200 milles nautiques au nord-ouest de l’archipel des Comores, et l’équipage va bien.
  •    Mardi, le ministère yéménite de la Défense avait annoncé la récente capture d’un cargo yéménite par des pirates dans le golfe d’Aden, avec à bord neuf membres d’équipage yéménites.
  •    La présence dissuasive de nombreux navires de guerre étrangers dans le golfe d’Aden a conduit à une nette diminution des attaques dans ce couloir maritime très fréquenté, selon le bureau maritime international qui fait état de 17 attaques pour le premier trimestre 2010 contre 41 un an plus tôt.
  •    Les pirates ont élargi depuis un an leur rayon d’action, s’aventurant plus à l’est dans l’océan Indien. Ils continuent toutefois, à échéances régulières, de capturer des navires dans le golfe d’Aden.
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!