Monde

Somalie : une trentaine de tués dans des combats entre shebab et forces gouvernementales

Au moins une trentaine de combattants des deux camps ont été tués mercredi lors d’intenses combats après une embuscade tendue par les shebabs contre un convoi de forces pro-gouvernementale dans le sud-ouest de la Somalie, ont annoncé jeudi plusieurs sources, donnant des bilans différents.

   Le convoi est tombé dans cette embuscade près du village de Tulo-Barwaqo, dans la région de Gedo, frontalière du Kenya et de l’Ethiopie. Un responsable local a donné un bilan de 32 islamistes et 11 soldats tués, tandis que les shebab, qui ont revendiqué l’opération, n’ont fait état que de 19 tués, tous dans les rangs des forces pro-gouvernementales. Un chef traditionnel local, Abdulahi Halane, a lui indiqué que les combats avaient fait une trentaine de morts au total. “Les combats ont été durs et 32 combattants ennemis shebab, dont des commandants de haut niveau, ont été tués”, a affirmé Mohamud Burale, un responsable des autorités locales, “nous avons perdu 11 soldats et 16 ont été blessés”.

  Dans un communiqué, les shebab ont indiqué que “les moudjahidine avaient mené avec succès une embuscade contre un convoi militaire transportant de hauts responsables apostats et tué 19 personnes”.

  Confronté à la puissance de feu supérieure de l’Amisom, la force de l’Union africaine qui épaule les forces pro-gouvernementales en Somalie, les shebab ont été chassés de Mogadiscio en août 2011 et depuis de l’ensemble des localités d’importance qu’ils tenaient. Ils contrôlent néanmoins toujours de larges zones rurales du sud du pays.

Afp 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!