En directAlgérieSociété

Escroquerie à SONATRACH : Le faux agent du DRS et sa belle empochent 580 Millions !

Algérie – L’histoire pourrait sembler incroyable si ce n’est qu’elle a bien eu lieu et atterri sur le bureau du juge du Tribunal de Bir Mourad Rais qui a eu à la traiter cette semaine…

Ainsi, un homme se faisant passer pour un haut officier du DRS (Service Secret) avec la complicité de sa femme a escroqué 30 fonctionnaires de la SONATRACH en leur soutirant prés de 580 Millions centimes avant de prendre la fuite vers une destination inconnue…

Flashback : Elle est belle la mariée de SONATRACH…

Tout à commencé en 2011 quand une employée de la SONATRACH a annoncé à ses collègues son mariage. Du jour au lendemain, c’est  toute sa vie qui s’en trouvait changée. Notamment sa situation matériel qu’elle n’hésitait pas à mettre en valeur : Toute nouvelle belle voiture, bijoux et robes toutes aussi chics les unes des autres…

Ce qui ne manqua pas d’attirer l’attention des collègues et de la questionner sur le métier de son prince charmant. Cette dernière le présente comme un haut officier des Services Secret (DRS).

Et c’est ce titre qui mettra en confiance tout ce beau monde qui s’arrangeait pour le saluer le matin en le croisant déposant sa femme devant l’établissement professionnel. Puis d’entamer des discussions pour finir par prendre des cafés ensemble et sympathiser.

L’Affaire…

Chemin faisant, le faux agent du DRS embarqua plusieurs collègues de sa femme, tous fonctionnaires la SONATRACH, dans une incroyable arnaque immobilière qui durera prés de 5 ans, dans laquelle il empochera 580 millions de centimes avant de prendre la fuite vers une destination inconnue !

8 Octobre 2019, 9h30, Tribunal de Bir Mourad Rais…

Suite à la plainte déposée par prés de 30 fonctionnaires de la SONATRACH, l’enquête à mener à l’arrestation de l’employée de cette entreprise et d’un complice qui se faisait passer pour l’entrepreneur en charge de la réalisation des logements dans le cadre d’une promotion immobilière.

Selon ce que rapporte la Chronique Judiciaire du site Ennahar Online, hier mercredi 9 octobre, les deux ont écopé de deux (2) ans de prison et de 100.000 Dinars d’amendeLe principal accusé, le faux agent du DRS , a quant à lui été condamné à trois (3) ans de prison et de 200.000 Dinars d’amende. Un mandat d’arrêt a été émis à son encontre…

Tags

Articles en lien

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close