Economie

Sonatrach et l’indien Dodsal signent un contrat de réalisation d'installations gazières

Outre l’unité de compression de 24 millions de m3/jour, Dodsal, retenu après une consultation sélective, va également réaliser pour le compte de Sonatrach un réseau de canalisations gazières de 180 km de long.

 

Ces installations "vont repousser les limites de la production de Hassi Messaoud", plus grand champ pétrolier du pays avec 400.000 barils produits par jour, a déclaré le P-DG de Sonatrach Abdelhamid Zerguine , selon lui, le groupe a prévu de réaliser plusieurs projets pour maintenir la production de Hassi Messaoud.

Répondant à ceux qui reprochent à Sonatrach de ne pas avoir investi dans l’amélioration de la récupération de pétrole à Hassi Messaoud, le premier responsable de Sonatrach a affirmé que son groupe a programmé plusieurs projets dans ce sens, dont un est en cours d’étude. "Nous travaillons dans l’ombre", s’est-il contenté d’affirmer.

Ainsi la production de Sonatrach connaîtra une hausse considérable d’ici à 2018 grâce à l’entrée en production des gisements de Tinhert, Hassi Bahamou, Hassi Mina, Touat et Reggane, a fait savoir, de son côté, le vice président amont de Sonatrach, Said Sahnoun.

 

 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!