Culture

Sony mise sur la puissance de sa console portable PS Vita lancée mercredi

   Sony lance mercredi en Europe et aux  Etats-Unis sa console portable dernier cri, la PS Vita, avec l’intention de  séduire les joueurs chevronnés face à une concurrence qui n’a jamais été aussi  importante sur ce secteur.    Cette machine est proposée en deux versions: un modèle Wi-Fi annoncé à 249  euros et un autre ajoutant une compatibilité avec les réseaux cellulaires 3G à  299 euros.    Elle est déjà sortie au Japon fin décembre, où elle s’est écoulée à plus de  560.000 exemplaires, même si les ventes se sont tassées après un démarrage  tonitruant (plus de 320.000 consoles vendues la première semaine), en raison  d’un creux dans les sorties de jeux.    "Ce ralentissement est normal", a tempéré auprès de l’AFP Richard Brunois,  directeur de la communication de Sony Computer Entertainment France, jugeant  que les gens qui voulaient une PS Vita l’ont achetée au lancement et que les  autres attendent l’arrivée d’autres titres.    Pour éviter ce problème, le géant japonais de l’électronique a prévu plus  d’une vingtaine de productions pour ce lancement occidental, avec des têtes  d’affiche comme "Uncharted: Golden Abyss", qui poursuit la saga initiée sur  Playstation 3, la simulation de football "Fifa" ou encore "Michael Jackson: The  Experience HD".    Et d’autres noms sont déjà annoncés, à l’image de "Call of Duty", qui bat à  chaque volet des records de ventes depuis plusieurs années.    La première vague de jeux tire parti des caractéristiques de la console,  pourvue notamment d’un écran tactile, d’une caméra et d’un accéléromètre pour  détecter les mouvements

 

 

 Algérie- ennaharonline 

 

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close