Monde

Soudan du Sud: 26 morts et 140 blessés depuis dimanche à Juba

Au moins 26 personnes ont été tuées et 140  blessées dans les combats qui opposent des éléments rivaux de l’armée  sud-soudanaise dans la capitale Juba, a annoncé mardi le secrétaire d’Etat à la  Santé Makur Korion .    Les combats ont repris dans la nuit et se poursuivaient mardi dans  plusieurs quartiers de Juba, selon un journaliste de l’AFP. La veille, le  président Salva Kiir avait annoncé avoir déjoué un coup d’Etat initié par son  ex-vice-président Riek Machar, un rival politique qu’il avait limogé en juillet.    "Jusqu’ici nous avons 26 morts", a déclaré M. Korion sur l’antenne d’une  radio locale, précisant qu’environ 140 blessés avaient été hospitalisés.    La situation restait mardi extrêmement tendue à Juba. Les forces de  sécurité quadrillaient mardi l’ensemble des zones-clés de la ville et étaient  notamment déployées en nombre autour des ministères et sur les axes menant à la  présidence. Tous les magasins étaient fermés.    Seuls des véhicules militaires patrouillaient dans les rues désertes de la  capitale dont les habitants étaient barricadés dans leurs foyers, selon un  journaliste de l’AFP. 

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *