Monde

Soudan du Sud : les rebelles accusent l'armée de violer le cessez-le-feu

La rébellion sud-soudanaise a accusé dimanche l’armée de violer le cessez-le-feu, entré en vigueur dimanche aux termes d’un récent accord de paix, en bombardant ses positions le long du fleuve Nil-Blanc.

   “Un convoi militaire – deux barges, sept canonnières – se déplace entre Bor et Panijar”, dans les Etats oriental du Jonglei et septentrional d’Unité, “dès qu’ils voient nos positions sur la rive, ils bombardent”, a affirmé Dickson Gatluak, un porte-parole de la rébellion. “La cessation des hostilités a commencé samedi minuit, mais le gouvernement l’a violé”, a-t-il ajouté.

Afp

 

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *