Monde

Soudan du Sud: plus de 30.000 personnes risquent de mourir de faim

 Plus de 30.000 personnes risquent de mourir de faim dans les régions du Soudan du Sud ravagées par la guerre civile et des dizaines de milliers d’autres sont au bord de la famine, a déclaré jeudi l’ONU.

 Bien que l’état de famine n’y ait pas été officiellement déclaré, le Soudan du Sud traverse sa pire phase en 22 mois d’un conflit marqué par les atrocités et “30.000 personnes au moins vivent dans des conditions extrêmes et risquent mourir de faim”, selon un communiqué commun publié par trois organisations des Nations unies, l’Unicef, la FAO et le PAM.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!