SécuritéMonde

Soudan : l’armée annule l’accord de transition et annonce des élections sous neuf mois

L’armée soudanaise a annoncé mardi l’annulation des accords passés jusqu’ici avec l’opposition et l’organisation de nouvelles élections sous neuf mois. Les violences de lundi à Khartoum feront également l’objet d’une enquête.

Coup de théâtre au Soudan, après une journée sanglante à Khartoum. Le Conseil militaire de transition a annoncé, dans la nuit de lundi 3 à mardi 4 juin, l’annulation de tous les précédents accords conclus avec l’opposition. L’armée a également appelé à organiser des élections sous neuf mois.

Malgré un accord partiel sur une période de transition de trois ans et la composition d’un organe législatif, les discussions entre l’armée et l’opposition butaient depuis le 20 mai sur la question de la répartition du pouvoir entre civils et militaires.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close