AlgérieSociété

Souk Ahras : En pleine manifestation contre le Pouvoir, Akrem se fait égorger !

Algérie – Une manifestation semblable à des milliers, qui se déroulent quasi-quotidiennement à travers plusieurs régions du pays, a tourné au drame cette semaine à l’est du pays. Plus précisément dans la wilaya de Souk Ahras.

Ainsi, Akrem a vite adhéré au projet de marcher contre la reconduction du mandat présidentiel avec ses camarades du lycée « Hadji Hocine » dans la cité Berral Salah. C’était sans compter l’infiltration du groupe d’amis par une bande de jeunes qui ont vite fait de perturber la bonne humeur du groupe. S’en est suivi des altercations verbales.

C’est alors qu’un des jeunes intrus sort une lame de rasoir et porte un coup violent à la gorge d’Akrem. Ce dernier porte ses mains à la gorge pour contenir l’incroyable déversement de sang qui s’en dégageait. Très vite, il perd connaissance et tombe à terre…

Gardant leur sang froid, ses camardes ont vite fait de le transférer aux urgences de l’hôpital de Souk Ahras. Selon ce que rapporte le site Ennahar Online, ce samedi 16 mars, qui évoque des témoins, c’est sans doute cette célérité d’action qui a sauvé Akrem. Le jeune lycéen de 17 ans s’en est finalement sorti avec 16 points de sutures et 15 jours d’invalidité.

L’agresseur, lui, a vite fait d’être retrouvé et arrêté par les forces de l’ordre. Il a été auditionné et attend sa comparution dimanche 18 mars devant le juge d’instruction du Tribunal de Souk Ahras !

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close