Sports

Sport/nouvelle loi: "Des propositions concrètes pour l'élaboration des textes d'application"

La commission chargée de l’élaboration des textes d’application de la nouvelle sur le sport a enregistré des propositions "concrètes" émanant des représentants de clubs professionnels de football ainsi que les présidents de clubs sportifs amateurs, a déclaré à l’APS Sid Ahmed Salmi, membre de la commission." Nous avons enregistré des remarques pertinentes qui peuvent nous permettre d’enrichir davantage les projets de textes d’application de la nouvelle loi sur le sport. Il y avait une volonté de l’ensemble des participants pour améliorer ces nouvelles dispositions.", a déclaré Sid Ahmed Salmi à l’issue de la journée d’étude consacrée à l’élaboration des textes d’application de la loi 13/05 relative à l’organisation et au développement des activités physiques et sportives. Trois ateliers ont été mis en place: le premier concerne les clubs omnisports amateurs, le second est consacré aux clubs mono sports amateurs, alors que le troisième est destiné aux clubs professionnels de football. " Je pense que nous avons pu lever quelques équivoques, pour ensuite les mettre en cohérence par rapport aux attentes des clubs sportifs professionnels et amateurs. La réalité du terrain nous a poussé à trouver d’autres alternatives à la gestion de ces clubs." , a-t- il précisé. Au cours de cette journée d’étude, la question des salaires des athlètes a été largement évoquée par l’ensemble des présidents de clubs amateurs unisports et omnisports. " Certes les textes d’application ne prévoient pas de salaires pour les athlètes de clubs amateurs. Nous avons invité les clubs à aller chercher d’autres ressources de financement en dehors des fonds propres de l’Etat.", a relevé Salmi. La nouvelle loi sur le sport 13/05 du 23 juillet 2013, relative à l’organisation et au développement des activités physiques et sportives, a été adoptée par les deux chambres du Parlement. Une commission chargée de l’élaboration des textes d’application a été ensuite installée par le ministre de la Jeunesse des Sports. Cette journée d’étude a regroupé des présidents de fédérations sportives, des représentants du Comité Olympique algérien (COA) ainsi que les chefs de services des directions de la jeunesse des sports et des loisirs d’Alger, Boumerdès, Tipasa, Tizi-Ouzou, Bouira, Blida et Médéa.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!