AlgérieSociété

Station de métro de la Place des martyrs: site archéologique en quête d’un aménagement moderne

Algérie – La station de métro de la Place des martyrs (Alger) a été une « étape importante » dans la mise en œuvre de l’archéologie préventive qui a su allier patrimoine archéologique et aménagement du territoire dans le cadre des efforts visant à faire de la capitale une ville moderne.

Tant attendue par les Algérois, la station de métro de la Place des martyrs est une station « historique » de par son emplacement dans la zone de l’antique cité d’Ikosim qui renferme un riche patrimoine archéologique, a précisé à l’APS le directeur de l’Office de gestion et d’exploitation des biens culturels (Ogebc), Abdelwahab Zekagh.

D’une superficie de 8000 m2, la Place des martyrs était avant l’avènement du colonialisme un centre politique et commercial, d’où les découvertes archéologiques mis a jour « progressivement » par des chercheurs algériens. Des vestiges archéologiques répandus sur quelque 1500 m2 et quatre (4) strates représentant différentes époques de l’histoire de la ville d’Alger, a indiqué M. Zekagh.

Le visiteur peut voir aujourd’hui à la Place des martyrs la partie émergente des ces fouilles, en l’occurrence une ville ottomane sur une superficie de 750 m2, alors que d’autres vestiges restent enfouis en attendant « un aménagement adéquat ».

La découverte de ces vestiges « n’est pas fortuite », a soutenu M. Zekagh, précisant qu’elle est le fruit du Plan de protection et de sauvegarde (2007-2010).

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close