En directAlgérie

Le Sud de l’Algérie est “contrôlé par AQMI”, affirme un responsable marocain

Le Directeur du Bureau central d’investigations judiciaires marocain (BCIJ), Abdelhak Khiame, a affirmé que “Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) continue de contrôler le Sud de l’Algérie et le nord du Mali”.

Dans une déclaration rapportée ce mardi par l’agence officielle marocaine, le chef du BCIJ estime que le retour des combattants de Daech (groupe terroriste autoproclamé Etat islamique) constitue une menace pour le Maroc et pour toute la région, affirmant mener des “échanges de renseignements avec les pays qui s’intéressent”.

Selon lui, le “problème est la non-collaboration des Algériens et l’existence d’une zone contrôlée par un groupe terroriste qui est le Polisario”. Abdelhak Khiame estime ainsi que même si il y a des différences (entre AQMI et le Polisario), elles défendent une même idéologie.

Lire aussi: Propos sur le haschich: le Maroc annule les poursuites judiciaires contre Messahel

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!