AlgérieEconomie

Surfacturation des importations: La Douane annonce de nouvelles mesures coercitives

Algérie – Les services de Douanes prévoient de nouvelles mesures de coercition pour lutter contre la surfacturation des importations, a annoncé, hier mardi, le directeur général des douanes algériennes, Farouk Benhamdi.

S’exprimant SUR ce point sur les ondes de  la chaîne 3, le DGD a précisé que « des propositions seront présentées aux pouvoirs publics d’ici quelques jours » pour lutter contre la surfacturation des importations. Pour ce faire, un groupe de travail a été créé et un rapport sur ce sujet va être transmis aux pouvoirs publics, indique M.Benhamdi qui explique que lorsqu’un crime financier est constaté, il est souvent trop tard pour intervenir, du fait que les procédures de dédouanement ne s’effectuent qu’en dernier lieu.

le problème, ajoute t-il est de trouver un équilibre entre le durcissement du contrôle des flux de marchandises importées et la fluidité de leur enlèvement,  » afin de ne pas pénaliser les opérateurs économiques consciencieux ».

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close