Culture

Symposium Algéro-Sud Coréen : Une quarantaine de communications au menu lundi à Oran

   Cette rencontre, qui verra la présentation d’une quarantaine de communications sur plusieurs domaines d’intérêt commun, succède à d’autres symposiums qui ont eu lieu en Corée du Sud et en Algérie et intervient dans le cadre du partenariat entre les institutions de recherche des deux pays, expliquent les organisateurs.

   Les conférenciers des deux pays communiqueront sur diverses problématiques comme la colonisation, le management, l’entrepreneuriat, la formation et la culture, entre autres.

   Durant ces deux journées de travaux, l’Histoire sera  au cœur de ce symposium puisque plusieurs communications lui seront consacrées à l’instar de "Colonisation, mouvement national et Etat indépendant face à la question de la modernité en Algérie", " La formation historique de l’Algérie", "La fabrique sud-coréenne des héros : mise en musée d’une trajectoire historique", entre autres.

   L’économie sera également un des domaines abordés durant ce symposium avec la présentation de plusieurs communications à l’exemple de celles dédiées aux "Relation Etat- entreprise dans une économie de transition : les arbitrages institutionnels face aux exigences de croissance des entreprises", "Les politiques de modernisation de l’agriculture algérienne de l’indépendance à nos jours", " Capital humain et croissance économique: étude comparative entre l’Algérie et la Corée du Sud, Quels enseignements pour l’Algérie", "Le management par les valeurs", entre autres.

   D’autres thèmes consacrés à la femme, à la culture et la formation retiendront l’attention de l’assistance durant cette rencontre.

   Par ailleurs, dans le cadre de la formation continue, un atelier doctoral est prévu afin de discuter les travaux de huit doctorants de différentes universités du pays. Les organisateurs ont prévu également une table ronde avec des chefs d’entreprises des deux pays.

   Cette manifestation scientifique est initiée par le Crasc, en partenariat avec le Centre de recherche en économie appliquées pour le développement (CREAD) et l’Ecole nationale supérieure de management (ENSM) et en collaboration avec l’Association coréenne des études maghrébines, l’Institut des études euro-africaines (Université Hanyang), le Centre des études francophones (Université Sungkyunkwan) et l’Institut des sciences humaines d’Ewha (Université féminine d’Ewha). APS

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!