Monde

Syrie : 17 combattants prorégime tués dans des attaques de l’EI

Au moins 17 combattants prorégime, dont six soldats de l’armée syrienne, ont été tués aujourd’hui dans des attaques menées par les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) dans le désert de la province méridionale de Soueida, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Ces attaques sont les « premières » lancées depuis le désert de Soueida, où « aucune présence de l’EI n’était soupçonnée depuis 2016 », souligne le directeur de l’OSDH, Sami Abdel Rahmane.

L’EI multiplie ses attaques contre des positions du régime depuis le 22 mai, au lendemain de son éviction par les forces loyalistes de son dernier bastion dans la capitale Damas. Selon l’OSDH, « l’aviation russe n’est toujours pas intervenue » pour soutenir les forces prorégime depuis le 22 mai. « Parmi les 17 combattants tués jeudi, neuf appartiennent à des milices chiites pro-iraniennes, six sont des soldats de l’armée syrienne tandis que l’identité des deux derniers n’a pas encore été identifiée », a indiqué M. Abdel Rahmane à l’AFP.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close