Monde

Syrie: 26 morts dans un double attentat à la voiture piégée, dont un dignitaire druze

Vingt-six personnes ont été tuées vendredi dans un double attentat à la voiture piégée dans le sud de la Syrie, dont un dignitaire druze connu pour être hostile au régime de Bachar el-Assad et aux extrémistes islamistes, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

   “Le nombre de victimes des attentats à la voiture piégée en périphérie de Soueida vendredi a monté à 26 morts, dont un important cheikh druze. Quelque 50 autres personnes sont blessées”, a déclaré Rami Abdel Rahmane, directeur de l’ONG, qui avait précédemment fait état de huit morts.

   “Cheikh Wahid al-Balous a été tué dans un attentat à la voiture piégée alors qu’il conduisait dans la périphérie de la ville de Soueida”, avait-il indiqué plus tôt dans la journée.

   Une deuxième voiture piégée avait explosé près de l’hôpital où les blessés avaient été transportés, dans le quartier de Dahr al-Jabal. Soueida est le fief de la minorité druze qui représente environ 3% de la population syrienne.

   “Cheikh al-Balous était le chef du groupe ‘Les cheikhs de la dignité’, qui s’est donné pour mission de protéger les zones druzes en Syrie”, a indiqué à l’AFP Malek Abou Kheir, un journaliste de Soueida qui connaissait Balous. 

Afp 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!